vendredi 19 décembre 2008

Diviser pour...


Tout récemment, R. Labeaume Premier en a eu plein la gueule dans les médias, et même dans les médias de masse (du moins localement). Lorsque les journalistes ont enfin pu mettre le doigt sur un document qui prouvait hors de tout doute que le Labeaume mentait sur les congés maladie pris par les employéEs municipaux, le pauvre petit maire a laissé tombé qu'il ne fallait pas négocier sur la place publique.

Tout de même, quelques jours après, il est reparti de plus belle avec ses menaces sur la place publique. Résultat: les cols bleus de la ville devraient, toujours selon le Labeaume, faire une croix sur leur rétro de deux ans parce que son deadline était maintenant passé.

La réponse des bleus: "nous avons envoyé une proposition avant le deadline et la ville ne donne pas de nouvelles". Et, excusez ma mauvaise foi, mais j'ai tendance à croire les bleus plus que le Labeaume.

C'est là que ça commence à être fun. Les cols blancs, de leur côté, ont eu droit à une extension de leur deadline jusqu'à la fin janvier parce qu'ils/elles ont fait une offre à l'employeur (comme les bleus au fond).

L'option que semble se donner le Labeaume est fort simple à comprendre: faire en sorte que les négos ne soient pas un bloc monolithique et éviter ainsi une unité chez les employéEs de la ville.

Imaginez un instant que vous êtes unE col blanc ordinaire (sans conscience de classe ni rien). Allez vous risquer de perdre votre rétro de deux ans pour simplement être solidaire des bleus?

Et ce n'est que le début. Ensuite, le Labeaume aure le beau jeu pour le reste des négos afin de faire jouer les cols bleus contre les cols blancs à gands coups de comparaison des acquis obtenus dans les négos. Il n'y a rien d'original là-dedans.

2 commentaires:

anarchopragmatisme a dit…

C'est pathétique cette campagne électorale sous prétexte d'un faux conflit de

Par contre, Labeaume Le Minable Fourreur de système m'a fait plaisir concernant les hausses de tarifs du RTC!

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/200812/17/01-811438-hausse-des-tarifs-du-rtc-ca-na-pas-de-bon-sens-labeaume.php

anarchopragmatisme a dit…

C'est pathétique cette campagne électorale sous prétexte d'un faux conflit de travail.